Avocat divorce Marseille

Avocat spécialisé en divorce au barreau de Marseille, Maître Oriane LOBBENS met toute son expertise en droit de la famille à votre service pour vous accompagner tout au long de votre procédure de divorce afin de faire valoir vos droits, protéger vos intérêts et ceux de vos enfants.

Avocat sur MarseilleVous êtes à la recherche d’un avocat spécialisé en divorce à Marseille car vous ne savez pas comment divorcer ou que vous vous posez la question de quelle procédure de divorce choisir, Maître Oriane Lobbens, situé au 9 rue Haxo , dans le 1er arrondissement (13001) saura vous conseiller la meilleure procédure de divorce en fonction de votre situation personnelle et s’engagera en tant qu’avocate de votre divorce à défendre vos intérêts avec professionnalisme et bienveillance devant le Tribunal de Grande Instance de Marseille.

> Obtention de rendez-vous rapide

> Disponible et à l’écoute de ses clients

> Estimation des honoraires transparente

Contacter le cabinet d'avocat pour une procédure de divorce

14 + 5 =

Procédure de divorce >

FAQ  divorce >

Demande de divorce, votre 1er RDV avec votre avocat

Quelque soit  la cause et le motif de divorce, une première consultation avec Maître Oriane LOBBENS est indispensable pour échanger des informations juridiques et personnelles qui permettront de définir la bonne stratégie.

Cette première consultation permettra à Maître LOBBENS de:

  • Faire une analyse de la situation
  • Comprendre ce que vous souhaitez
  • Evaluer ce que vous pouvez obtenir
  • Vous informer sur tout ce que vous devez savoir avant de divorcer

    Ce rendez-vous avec votre avocat sera pour vous l’occasion de :

    • Bien comprendre les effets juridiques du divorce
    • Savoir quels sont les différents recours envisageables
    • Choisir la procédure la plus adaptée à votre situation
    • Anticiper le montant des honoraires prévisibles.

    De la demande de divorce à la transcription du jugement

    Dans le cadre de son devoir d’assistance et de représentation Maître LOBBENS,

    vous assistera à toutes les étapes de votre divorce :

    • Assignation en divorce | dépôt de la requête en divorce
    • Rédaction du projet de convention de divorce par consentement mutuel qui sera déposée aux rangs des minutes du notaire.
    • Représentation devant le juge aux affaires familiales de Marseille
    • Transcription du jugement de divorce sur les registres d’état civil

    FAQ du divorce

    Quelles sont les démarches pour divorcer ?

     

    Pour divorcer, vous devez contacter un avocat qui, au cours du premier RDV sollicitera les pièces nécessaires à la rédaction d’une requête en divorce ou assignation en divorce (Actes de naissance, de mariage, copie du livret de famille, etc…).

    Qu'est ce que la convention de divorce ?

    La convention de divorce par consentement mutuel et un acte rédigé par les avocats sous signature privée contresigné par avocats et déposé au rang des minutes d’un notaire, tel qu’il résulte de l’accord conclu entre les époux.

    Il règle l’ensemble des conséquences du divorce.

    Les époux ne doivent plus être propriétaires de bien immobiliers communs, doivent être d’accord sur les modalités de garde des enfants, le montant éventuel d’une pension alimentaire, d’une prestation compensatoire…

    Obligatoire de prendre un avocat ?

    Oui l’avocat est obligatoire pour engager une procédure ou être représenté dans le cadre d’une procédure de divorce, même pour les divorce amiable souvent dits, “divorce sans juge”.

    Quel délai pour la procédure de divorce ?

    Le délai pour divorcer est variable.

    Il varie en fonction du type de divorce, conflictuel ou non. Si les époux sont en désaccords, les avocats échangent par communication de conclusions pouvant donner lieu à plusieurs audiences.

    Ainsi entre le dépôt de la requête initiale et le jugement de divorce, il peut s’écouler entre 8 mois et un an voire plus.

    Lorsque le divorce se fait à l’amiable, le délai est beaucoup plus bref puisque la convention peut être rédigée rapidement puis envoyée à chaque client en LRAR. A l’issue d’un délai de réflexion de 15 jours, la convention peut être signée et enregistrée chez le notaire dans les jours qui suivant.

    Il faut compter entre 1 à 3 mois dans ce cas

    Quel est le coût d'un divorce à l'amiable ?

    Les honoraires sont libres et variables en fonction de chaque avocat.

    Plus généralement, un forfait de 1 500 € HT, soit 1 800 € TTC est appliqué. Le divorce amiable est la procédure la moins coûteuse car elle est beaucoup plus rapide qu’un divorce contentieux.

    Comment se déroule une procédure de divorce ?

     

    En cas de divorce amiable : chaque époux doit être représenté par un avocat.

    Une convention de divorce par consentement mutuel sera établie après réunion des pièces obligatoires. La convention sera signée par chaque époux et contresignée par les avocats puis enregistrée au rang des minutes du notaire.

    En cas de divorce contentieux : L’avocat de l’époux demandeur saisi le Tribunal de Grande Instance par requête ou assignation en divorce.

    Les époux accompagnés de leurs avocats sont convoqués à une audience dite « de tentative de conciliation ».

    Une ordonnance de non conciliation est rendue aux termes de laquelle le Juge statue sur les mesures provisoires à appliquer jusqu’à la fin de la procédure.

    La seconde étape de la procédure consiste à saisir le Tribunal par assignation ou requête conjointe afin de voir prononcer le divorce et ordonner le cas échéant la liquidation de la communauté.

    Quelle procédure pour divorcer ?

     

    La procédure de divorce rapide, le divorce amiable.

    Divorce amiable, divorce par consentement mutuel, divorce sans juge.

    les époux s’entendent et sont d’accord sur le projet de convention de divorce et les effets de la rupture du mariage, notamment sur la garde des enfants, la séparation des biens immobiliers et mobiliers, la pension alimentaire, le domicile des enfants..etc)

    Les divorces amiables sont de plus en plus répandus grâce aux avantages qu’ils présentent:

    • Divorce rapide
    • Divorce moins coûteux
    • Divorce non ou peu conflictuel
    • Divorce moins traumatisant  

    Les autres procédures de divorce, les divorces contentieux

    • Divorce pour faute
    • Divorce pour altération définitive du lien conjugal
    • Divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage.

    Une procédure de divorce pour faute peut-être engagée lorsqu’un des deux conjoints a manqué ou violé un devoir ou une obligation qui découle des obligations légales ou morales du mariage.

    Parmi les obligations légales,deux types de fautes peuvent être un motif de divorce..

    La faute entre époux 

    • Adultère
    • manquement à l’obligation de cohabiter
    • manquement aux obligations de caractère patrimonial

    La faute envers les tiers

    • Mauvais traitement sur les enfants
    • Désintéressement de l’éducation des enfants
    • Instrumentalisation des enfants en vue de nuire à l’un des parents

    Les obligations morales concernent le comportement des époux, leur traitement physique et moral.

    La procédure différera également en fonction du régime matrimonial sous lequel vous vous êtes marié(e). Aviez-vous souscrit à un contrat de mariage ou avez-vous été marié sous le régime de la communauté des biens ?

    Voir aussi – Les procédures de divorces expliquées en vidéos sur notaires.fr 

    Quel délai pour la procédure de divorce ?

     

    Le délai pour divorcer est variable.

    Il varie en fonction du type de divorce, conflictuel ou non. Si les époux sont en désaccords, les avocats échangent par communication de conclusions pouvant donner lieu à plusieurs audiences.

    Ainsi entre le dépôt de la requête initiale et le jugement de divorce, il peut s’écouler entre 8 mois et un an voire plus.

    Lorsque le divorce se fait à l’amiable, le délai est beaucoup plus bref puisque la convention peut être rédigée rapidement puis envoyée à chaque client en LRAR. A l’issue d’un délai de réflexion de 15 jours, la convention peut être signée et enregistrée chez le notaire dans les jours qui suivant.

    Il faut compter entre 1 à 3 mois dans ce cas

    Quel est le coût d'un divorce à l'amiable ?

    Les honoraires sont libres et variables en fonction de chaque avocat.

    Plus généralement, un forfait de 1 500 € HT, soit 1 800 € TTC est appliqué. Le divorce amiable est la procédure la moins coûteuse car elle est beaucoup plus rapide qu’un divorce contentieux.

    Prendre RDV 

    Combien coûte un divorce contentieux ?

     

    Les honoraires sont variables en fonction du contentieux et de sa complexité. Généralement un forfait est proposé et peut être payé en plusieurs règlements.

    Le forfait démarre à 2 000 € HT, soit 2 200 € TTC. Le montant peut être revu à la baisse ou à la hausse en fonction des revenus, de la complexité du dossier, de l’enjeu etc..

    Comment bénéficier de l'aide juridictionnelle ?

    Il faut retirer un dossier au greffe du Tribunal de Marseille ou bien le télécharger en ligne. 

    Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faire demande d’aide juridictionnelle sur le site du Barreau de Marseille

    https://www.barreau-marseille.avocat.fr/fr/espace-particuliers/aide-juridictionnelle

    Il faut ensuite remplir le dossier et réunir les pièces justificatives sollicitées.

    Une fois le dossier rempli accompagné des pièces, vous pouvez contacter votre avocat qui remplira l’acceptation de mission.

    Le dossier doit être déposé au Tribunal pour que le Bureau d’aide Juridictionnelle traite la demande.

    Pension alimentaire ou prestation compensatoire ?

     

    Ne pas confondre pension alimentaire et prestation compensatoire !

    La pension alimentaire

    Même en cas de séparation ou de divorce, chacun des parents doit contribuer à l’entretien et à l’éducation des enfants, en fonction de ses ressources et des besoins de l’enfant. Cette obligation peut se poursuivre lorsque l’enfant est majeur. Cette contribution peut être versée sous forme d’une pension alimentaire

    La pension alimentaire peut également, sous certaines conditions, être versée au conjoint jusqu’au prononcé du divorce

    La prestation compensatoire

    La prestation compensatoire est une somme d’argent destinée à compenser l’écart de niveau de vie entre les conjoints résultant du divorce. Elle a pour objectif de rétablir un certain équilibre rompu par la rupture du mariage. Exemple : une épouse ayant quitté son travail pour élever les enfants pendant le mariage tandis que son conjoint a continué de travailler se trouve désavantagée au moment du divorce.

    Comment se calcule le montant de la pension alimentaire ?

     

    C’est le juge aux affaires familiales qui fixe de manière discrétionnaire le montant de la pension alimentaire en tenant compte de nombreux paramètres tels que :

    • Les revenus du parent débiteur
    • L’amplitude du droit de visite et d’hébergement
    • Le nombre d’enfants
    • Qui doit verser la prestation compensatoire ?

    Rappelons que la prestation compensatoire n’est pas toujours sollicitée dans le cadre des procédures de divorce.

    Néanmoins, si c’est le cas, La prestation compensatoire sera versée par l’époux qui aura été condamné par le Tribunal à la verser

    Partage des biens aprés le divorce ?

     

    Le Tribunal ordonne dans le jugement de divorce la liquidation de la communauté. C’est au notaire qu’il revient d’effectuer le partage.